Éthique et valeurs

En 2021 Collectif 21 Agriculture urbaine se dote d'un code d'éthique et de pratiques afin de mieux se définir et se positionner dans ce monde à construire où la prise de conscience environnementale et l'importance de la résilience alimentaire locale explose.

Collectif21 Agriculture urbaine origine du mouvement des Villes en transition visant la résilience des communautés. Aussi, ses initiatives sont l'incarnation tangible des mesures s'inscrivant dans le plan de développement durable de la collectivité de la Ville de Boucherville (Agenda21 local). Chaque initiative adopte donc des pratiques qui reflètent ces valeurs communes respectant les objectifs de développement durable de l'ONU.

Pour une agriculture résiliente, permanente, durable et soutenable, C21 s'engage définitivement sur la voie de la permaculture et de l'agriculture régénératrice. Chaque membre du C21 s’engage donc à tendre à respecter l'éthique et ses valeurs qui étendent leurs racines dans les trois piliers de la permaculture:

1. Prendre soin de la nature (la faune, la flore, le sol, l’eau et l'air)

2. Prendre soin de l’humain (soi-même, les autres, la communauté et les générations futures)

3. Créer l'abondance pour partager équitablement (limiter la consommation et partager avec la nature et les autres humains)


Et les douze principes de David Holgrem et les dix principes de Bill Mollison suggérant entre autres, de travailler avec la nature plutôt que contre elle, de prévoir l’efficacité énergétique, de comprendre que la diversité est la base de la résilience, que chaque élément doit remplir une fonction et que chaque fonction soit remplie par plusieurs éléments, de faire le plus petit effort pour le plus grand changement et que le problème d’un élément est la solution d’un autre.


En tout bienveillance, les membres de C21 mettent donc en lumière ces valeurs et principes au travers :

COLLECTIF et BIEN COMMUN

Au même titre que l’agriculture régénérative vise à améliorer les écosystèmes, les membres du C21 doivent enrichir positivement les individus et les liens entre toutes les parties prenantes de la communauté et de l’ensemble du système du C21 dont la nature fait intrinsèquement partie.

LA PENSÉE EN SYSTÈME et RÉSILIENCE

C21 fait partie de plusieurs systèmes qu’il veut enrichir (biodiversité et humanité). Il réfléchit et définit ses interventions en pleine conscience que chaque décision et action a une influence sur d’autres composantes du système et cherche les meilleurs moyens de contribuer à leur enrichissement et à leur résilience. De sorte que chaque geste que pose une initiative ou un membre du C21 tend à améliorer l'environnement (humain et physique) dans lequel il intervient.


On adapte donc nos pratiques au milieu et non le milieu à nos pratiques.

RESPECT

  • Ne pas prendre plus que ce dont nous avons besoin - Limiter la consommation / Ne pas surexploiter / Ne pas gaspiller

  • Adopter des pratiques respectueuses de la nature et des humains qui en prennent soin.

  • Reconnaître l’apport d’autrui et de ce qui a été fait avant ou sans nous - Ne pas détruire ou dénigrer le travail et les décisions fait par celles et ceux qui ont consacré temps, énergie et coeur avant nous / Respecter les décisions prises par les autres au meilleur de leur connaissance et de leur compétence au moment où il fallait décider et agir / Accepter le fait que les personnes présentes au moment de prendre des décisions ou de poser des actions sont les bonnes personnes. / Lorsqu'il y a des décisions ou actions importantes à prendre que les personnes intéressées et habilitées soient informées au préalable.

  • Avoir un souci de l’esthétisme - En regard du contexte urbain, les initiatives doivent avoir un souci d’intégration au milieu. / La visibilité des initiatives font d’elles des modèles et font office de vitrine pour l’agriculture urbaine et périurbaine. / Valoriser le beau / Mettre en valeur le nouvel esthétisme de la Nature. Nouveau regard (un jardin tout plein de pollinisateurs VS une pelouse verte et stérile, ).

  • Faire preuve d’engagement / Participer activement et avoir une attitude positive envers les autres et le travail à faire / Respecter les présences annoncées

PARTAGE et SOLIDARITÉ

Inspiré par la nature qui est généreuse, les membres de C21 s’inscrivent dans une culture du partage. Chaque initiative présente une part solidaire envers la communauté. Par exemple : partager une part des récoltes à différents organismes communautaires ou accueillir leur clientèle dans ses activités ou partager des connaissances, mettre au service ses compétences, etc.

AGRICULTURE RÉGÉNÉRATRICE / SOL VIVANT

Favoriser la biodiversité / Régénérer le sol et agir pour un sol vivant / Augmenter sa fertilité / Améliorer ses fonctions / Choisir la résilience de l’écosystème / Séquestrer le dioxyde de carbone / Ne pas laisser les sols à nu / Travail minimum du sol / Maximiser la vie aérobique / Favoriser la santé et l’équilibre des écosystèmes et réduire les intrants / Agir pour favoriser une vie diversifiée dans tout l'écosystème

GOUVERNANCE COLLECTIVE ET PARTICIPATIVE

Valoriser l’engagement et la participation citoyenne en cherchant à stimuler le sentiment de compétence individuelle pour développer l’Agir ensemble (empowerment) et favoriser le développement inclusif, durable et équitable des individus. Exemple de pratique : Fonctionnement par cercle, prise de décision par consentement, prise de risque raisonnable.

ZÉRO-DÉCHET et LES «5R»

AVANT tout achat de neuf les membres réfléchissent aux cinq principes suivants :


  1. Refuser

  2. Réduire

  3. Réutiliser

  4. Recycler

  5. Re-Valoriser (upcycling ou composter)